voiture avec chauffeur grève des taxisHier la manifestation des taxis parisiens, pour lutter contre la concurrence déloyale, bloquait une voie du périphérique. La grève a dérapé lorsque plusieurs chauffeurs de taxis grévistes ont été sur l’autre voie de circulation pour caillasser des voiture avec chauffeur (VTC ) et des taxis non-grévistes. Beaucoup d’incidents de ce genre ont été comptabilisé au fil de la journée…et de repérer les acteurs de la location voiture avec chauffeur

Un passager victime des agressions des chauffeurs de taxis grévistes témoigne. Les chauffeurs de taxi, en pleine journée de mobilisation, avaient mis en place des barrages filtrants, occupant la plupart des voies de circulation à la sortie de l’aéroport vers Paris afin, selon lui, de repérer les acteurs de la location voiture avec chauffeur convoyant des passagers vers la capitale. Pour lui, il n’y a pas de doute, ses agresseurs étaient des chauffeurs de taxi, qu’il a vu sortir de leurs véhicules. « Ils ont d’abord jeté de la peinture, ils ont cassé une des vitres passagers et ils ont essayé d’ouvrir les portières, explique-t’il. Ils ont aussi cassé le capot de la voiture et découpé un des pneus. Nous nous sommes arrêtés un quart d’heure plus tard sur l’autoroute pour changer le pneu. J’ai vu des gens qui étaient sortis de leur véhicule par les taxis. Je ne sais pas ce qu’ils ont fait d’eux. Sur l’autoroute, plusieurs voitures étaient arrêtées sur le côté avec des taches de peinture ».

Source : welikeit.fr